Biographie de Marc Aurèle SUZOR-CôTé

Marc-Aurèle de Foy Suzor-Côté, photographie d'Emond Dyonnet 

 

BIOGRAPHIE

Né à Arthabaska en 1869, Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté fait ses premières armes en tant qu’artiste, à l’Institut national des beaux-arts et des Sciences, à Montréal, sous la direction de l’abbé Joseph Chabert. Il poursuit sa formation à tire de décorateur d’églises pour l’entreprise Joseph Rousseau de Saint-Hyacinthe, de 1889 à 1891. Afin de se perfectionner, il étudie à Paris de 1891 à 1894 et de 1897 à 1901. Il s’inscrit ainsi, à l’École nationale supérieure des beaux-arts, dans l’atelier de Léon Bonnat (vers 1891-1892), à l’atelier de Henri Harpignies, qu’il a probablement rencontré lors d’un séjour à Vaux-le-Cernay (vers 1891), à l’École des Beaux-Arts de Paris en 1892, à l’Académie Julian et finalement à l’académie Colarossi vers 1898. Durant ces séjours en Europe, il rencontre le sculpteur Alfred Laliberté. Entre 1891 et 1912, Suzor-Coté voyage beaucoup entre la France (Paris, la Bretagne et la Normandie), l’Angleterre et l’Écosse en 1904 et le Canada. En 1896, travaillant dans son atelier d’Arthabaska, Suzor-Coté reçoit la première des nombreuses visites que lui rend le Premier Ministre de l’époque, Sir Wilfrid Laurier. Celui-ci obtient plusieurs commandes de portraits des personnalités politiques et de leur famille. Suzor-Coté remplit de plus en plus de contrats aux Etats-Unis en 1896 et en 1908. C’est à partir de 1907 qu’il s’établit définitivement au Québec, à Montréal et principalement à Arthabaska. Il décède en Floride en 1937.

 

SUJETS

L’activité artistique de Suzor-Coté est variée.  Dans sa peinture, il a pour sujet le portrait, le paysage et le sujet historique. Comme sculpteur, il représente également des portraits ainsi que divers sujets ruraux dont, en particulier, le paysan et les différents aspects de la vie rustique.

 

TECHNIQUES

Suzor-Coté utilise l’huile, le pastel et sculpte.

 

DISTINCTION

Suzor-Coté est élu membre-associé, de l’Académie royale canadienne des arts en 1911.

 

EXPOSITIONS

Suzor-Coté participe à de nombreuses expositions, notamment à celles de L’Art Association of Montreal de 1892 à 1935, de l’Académie royale canadienne des arts de 1896 à 1932 et du Salon annuel de la Société des Artistes français en 1892. La Galerie William Scott & Sons de Montréal le représente à partir de 1927.

 

Source : Louise Beaudry, Couleur et lumière. Les paysages de Cullen et de Suzor-Coté, Fondation de la Maison des Arts de Laval, 1991




Copyright © 2001 - 2022 Galerie Jean-Pierre Valentin