Biographie de Louis MUHLSTOCK

Louis Muhlstock par Lilias Torrance Newton

 

BIOGRAPHIE

Né  en Galicie en Pologne, Louis Muhlstock émigre avec sa famille à Montréal en 1911. Il est alors âgé de 7 ans.

En 1918, il prend des cours de dessin au Monument National du boulevard St-Laurent et termine ses études secondaires au Montreal High School

En 1928, il séjourne à Paris et fréquente l’atelier du professeur Louis François Biloul. Il est cependant rappelé à Montréal au chevet de sa mère et dès lors, il ne quitte plus la métropole.

En 1937, Muhlstock devient membre de la Canadian Society of Graphic Art (la société canadienne des arts graphiques). En 1939, Il est membre du Canadian Group of Painters (le groupe de peintres canadiens) et participe la même année, et d’une façon très active, à la fondation de la société d’art contemporain de Montréal.

Depuis 1927, Louis Muhlstock expose au Canada ainsi qu’aux États-Unis, à Paris, Sao Paolo, en Suisse.

SUJETS

Muhlstock peint des nus d’après des modèles vivants. Au début des années 1950, et à la suite d’une longue période consacrée essentiellement aux paysages (les années 1930) et aux ouvriers montréalais (les années 1940), l’artiste réalise quelques abstractions. Il exécute des natures mortes, mais ce sont ses paysages intérieurs, pour reprendre les termes de l’artiste, qui occupent la première place dans les sujets traités dans les années 1980. Ce formidable virage de Muhlstock est tout dabord non figuratif, les couleurs sont sombres. Toutefois, les paysages intérieurs prennent par la suite des couleurs vives et éclatantes qui reflètent mieux l’éternel optimisme de l’artiste et son extraordinaire vitalité.

M. John R. Porter, directeur général du Musée du Québec dit de l’artiste dans une édition spéciale consacrée à Muhlstock, en 1995: "L’art de Muhlstock, c’est le fruit d’un oeil aux aguets, qui jamais ne se lasse d’explorer le quotidien qui l’entoure, de la simple ligne qui sinue à la longue gamme des ombres et des traits de lumière. Il trouve son butin dans le raccourci d’un nu fatigué comme dans la singulière découpe d’une fenêtre entrouverte, voire dans l’étrange perspective d’un intérieur abandonné où plane encore le souvenir d’une présence humaine".

Jusqu'à sa mort à Montréal en 2001, à l'âge de 97 ans, Louis Muhlstock continue de peindre avec la même ardeur et discipline qui l’ont toujours caractérisé.

TECHNIQUE/MÉDIUM

Louis Muhlstock utilise l’huile sur toile, les techniques mixtes sur papier, le pastel et le fusain sur papier. L’artiste a également réalisé quelques estampes.

EXPOSITIONS SOLO

1995: Rétrospective, Musée du Québec, exposition itinérante

1994: Centre culturel de la ville de Verdun

1993: Inscapes, Paysages intérieurs, Centre d’artistes de l’Université Bishop’s, Lennoxville

1993: Musée Marc-Aurèle Fortin, Montréal

1991: Inauguration de la nouvelle galerie de Loto-Québec, Montréal

1990: Lifelines, la ligne de vie, Oeuvres sur papier, Université Bishop, Lennoxville

1989: Un dessinateur, L. Muhlstock, The Draughtman, Oeuvres sur papier, Centre Saidye Bronfman

1989: Exposition itinérante organisée par le Musée des Beaux-Arts du Canada

1987: Nouveaux Thèmes et Variations, Place des Arts, Montréal

1985: Louis Muhlstock, New Themes and Variations 1980-1985, Musée des Beaux-Arts de Sherbrooke

1978: L. Muhlstock revisité, Exposition Flammarion, foyer de la Place des Arts, Montréal

1976: A survey of 45 years, Exposition itinérante, Art Gallery of Windsor

1972: Centre culturel de la ville de Verdun

1962: Variations on the figure, Musée des Beaux-Arts de Montréal

1959: Peintures et Monotypes, Musée des Beaux-Arts de Montréal

1953: Paintings by Louis Muhlstock, Robertson Galleries, Ottawa

1949-1950: Dessins et Peintures, Musée des beaux-arts du Canada, Allied Arts Center, Calgary, Vancouver Art  Gallery

1939: Dessins, Art Association of Montreal

1936-37-39: Picture Loan Society, Toronto

1935: 70 Dessins, Art Association of Montreal

BIBLIOGRAPHIE

  • Muhlstock, Musée du Québec, 1995
  •  Louis Valliant, Le critique face à la collection, Galerie d’art Concordia, 1992
  • Louis Muhlstock: The Art of Hard Times, The Canadian Forum, août 1991
  •  H. Sicotte, À Kingston, il y a 50 ans, la conférence des artistes canadiens, Annales d’histoire de l’art canadien, 1991
  • J. Couelle et M. Nadeau-Saumier, Louis Muhlstock, un dessinateur,  Centre d’art Saidye Bronfman, 1989
  • M. Nadeau Saumier, The Urban Landscape 1930-1950, mémoire de maîtrise présenté à l’Université Concordia, 1989
  • Louis Muhlstock, le vieux peintre de la rue Ste-Famille, Vie des Arts, vol. XXXI, no. 124, automne 1986
  • M. Nadeau Saumier et S. Paikowski, Louis Muhlstock, Variations on a Theme 1980-1985, Galerie d’art Concordia, 1985
  • Alexandra Szacka, Immigration et démographie, Juifs et réalités juives au Québec, Institut québecois de recherche sur la culture, 1984
  • Modernité et conscience sociale: la critique d’art progressiste des années 30, Annales d’histoire de l’art canadien, vol. VIII, no. 1, 1984
  • J. De Roussan, Le nu dans l’art au Québec, Éditions Marcel Broquet, 1982
  • C. Varley, Morrice to Borduas-Painting in Montreal from 1900 to 1950, The Shell Canada Gallery, 1982
  • A. Bayefsky & H. N. Milnes, Fields of Force in Canadian Art, 1930 to 1980, The Arts in Canada: The Last 50 years, University of Toronto Press, 1980
  • 100 Years of Canadian Drawings, Methuen Publications, 1980
  • A Dictionary of Canadian Artists, Canadian Paberbacks Publishing, 1980
  • J. Lamoureux et C. Varley, La Société d’art contemporain, Montréal 1939-1948, The Edmonton Art Gallery, 1980
  • Louis Muhlstock revisité, Vie des Arts, vol. XXI, no. 16, hiver 1978-1979
  • P. Dumas, R. DE repentigny et H. Barras, Louis Muhlstock revisité, Les expositions Flammarion de la Place des Arts, 1978
  • La peinture au Québec depuis ses origines, Éditions France-Amérique, 1978
  • K. Wilkin & T. Fenton, Modern Painting in Canada-A survey of major movements in 20th Century CanadianArt, The Edmonton Art Gallery, 1978
  • R. Ayre, H. Duffy et M. Constantini, The Laurentians-Painters in a landscape, Art Gallery of Ontario, 1977
  • F. Saint-Martin, Trois générations d’art québecois 1940/1950/1960, Musée d’art contemporain, 1976
  • K. Saltmarche et P. Dumas, Louis Muhlstock-A Survey of Forty-Five years, Art Gallery of Windsor, 1976
  • La peinture des années 30 au Québec, Annales d’histoire de l’art canadien, vol. III, 1976
  • C. Hill, Peinture canadienne des années 30, Musée des beaux-arts du Canada, 1975
  • Pictures from the Douglas M. Duncan Barwick Collection, selected and introduced by F. Duncan Barwick, University of Toronto Press, 1975
  • Guy Robert, L’art au Québec depuis 1940, Les Éditions de La Presse, 1973
  • J. Morris,The Nude in Canadian Painting, 1972
  • Four Decades, The Canadian Group of Painters and their contemporaries, 1930-1970, Clarke Irwin Co. Ltd., 1972
  • L’exposition du peintre Louis Muhlstock au centre culturel de Verdun, L’information médicale et paramédicale, 1972
  • B. Lacroix et J. Brault, Oeuvres de St-Denys Garneau, Presses de l’Université de Montréal, 1971
  • Diverses publications de 1936 à 1971

COLLECTIONS

  • Collections corporatives au Canada et aux États-Unis
  • Collections particulières au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde



Copyright © 2001 - 2019 Galerie Jean-Pierre Valentin